31/03/2017 - JE sur La littérature mexicaine

JE sur La littérature mexicaine

 

 

31 mars 2017, salle C020, 10h

Université Paul-Valéry Montpellier 3

C. Berthet Cahuzac (coord.)

L'accord interuniversitaire avec l'Université de Guadalajara (Mexique) est très certainement l'un des plus anciens signés par l'Université Paul-Valéry. La coopération entre les deux établissements a commencé en 1977, sous l'impulsion du Centre d'Etudes et de Recherches Sociocritiques (CERS). Cet accord a donné lieu depuis à de nombreux échanges et actions dans les domaines pédagogique et scientifique (création d'un Doctorat de sociocritique à l'Université de Guadalajara, colloques, congrès, échanges d'enseignants et d'étudiants, soutenances de thèses…).

Développée à partir des recherches menées par Edmond Cros sur le monde ibérique et ibéro-américain, et forte des coopérations avec le Mexique (Université de Guadalajara, mais aussi de Morelia et de Guanajuato), la sociocritique montpelliéraine  a accordé une large place aux études mexicanistes. Les conditions socio-historiques particulières de ce pays ont favorisé l'émergence de figures majeures de la littérature, qui ont fortement contribué à la construction / réélaboration de marqueurs identitaires et de modèles discursifs.

Dans ce cadre et grâce au soutien des RI, l'IRIEC a invité cette année le professeur Guadalupe Sánchez Robles, directrice du département des Lettres hispaniques de l'Université de Guadalajara. Son séjour scientifique est prévu pour la période du 27 mars au 7 avril 2017.

Nous vous invitons à  une rencontre autour de notre collègue. : une journée d'études est organisée le vendredi 31 mars prochain, qui sera l'occasion de faire un état des lieux des recherches actuelles sur la littérature mexicaine.

 

Pistes suggérées :

 

la trajectoire de la littérature mexcaine contemporaine

le renouvellement des modalités d'écriture

l'incorportation de l'idéologique dans la littérature mexicaine

le concept d'identité en littérature

le concept de genre et la production de sens

le texte culturel

le sujet culturel

l'exportation de modèles discursifs mexicains et leur incorporation dans des contextes autres

 

 

Les collègues désireux de présenter un aspect de leur recherche sont priés de nous communiquer le titre de leur intervention pour le 16 mars à:  catherine.berthet-cahuzac@univ-montp3.fr

 

PROGRAMME

 

 

 Salle C020 :  10h

 

- Accueil des participants

 

- Guadalupe Sanchez Robles (U. de Guadalajara, México) : "La anulación como testimonio en La corte de los ilusos de Rosa Beltrán".

 

- Karim Benmiloud (U. Paul-Valéry Montpellier 3) : à préciser

 

 

IRIEC, H213, 12h15 : Buffet

 

 

Salle C020 :  14h 

 

- Véronique Pitois Pallares ((U. Paul-Valéry Montpellier 3) : "Emprunts et métamorphoses: l'identité dans l'altérité".

 

- Sergio Fregoso  ((U. Paul-Valéry Montpellier 3): « ¡Qué México! Novelas en que no pasa nada. Representaciones urbanas en la narrativa vanguardista postrevolucionaria ».

 

-  Kevin Maganga (U. de Strasbourg) : "Afronégrisme et expression littéraire au Mexique : la poésie nègre".