Présentation

Vous êtes sur le site de l’équipe d’accueil 740 , l’Institut de Recherche Intersite d’Études Culturelles, centre pluridisciplinaire regroupant des chercheurs d’horizons scientifiques divers et travaillant sur les productions culturelles et leurs interactions avec les systèmes de représentation, leurs contextes et interrogeant la notion de sujet culturel dans le cadre de la société contemporaine.

Les Etudes Culturelles se situent dans une tradition issue des Cultural Studies institutionnalisées par la création, en 1964, du Centre de recherche de Birmingham (CCCS: Centre of contemporary cultural studies) qui s’est donné pour objet d’analyser “les formes, les pratiques et les institutions culturelles dans leur rapport avec la société et le changement social”. Elles se proposaient, à l’origine, d’utiliser les outils et les méthodes de la critique littéraire pour les appliquer à des objets nouveaux dans le champ culturel des années 1960 comme les cultures populaires et leur tension avec les cultures lettrées, la culture diffusée par les médias, les sous-cultures (jeunes, immigrées, “ féminines ”) issues de la fragmentation des nouveaux styles de vie. Il s’agissait de mettre en évidence les enjeux sociaux de la culture à travers une approche critique se revendiquant de l’interprétation marxiste mais soucieuse d’en dépasser les fonctionnements mécanistes et économistes. Les Etudes culturelles s’assignaient comme tâche de repérer l’inscription du social dans des textes objectivement analysables avec des outils empruntés alors essentiellement au structuralisme.
A la même époque, naissait à Montpellier une réflexion qui, à propos du récit picaresque, ébauchait les prolégomènes à une sociocritique spécifique distincte de la sociocritique développée à Paris et à Montréal. C’est dans le prolongement et l’élargissement de ces travaux que se situe aujourd’hui l’Institut de Recherche Intersite d’ Etudes Culturelles de Montpellier et de Toulouse.