Albert Memmi, Portraits, Edition génétique et critique dirigée par Guy Dugas, Paris : CNRS éditions, coll. « Planète Libre », 2015

Albert Memmi, Portraits, Edition génétique et critique dirigée par Guy Dugas, Paris : CNRS éditions, coll. « Planète Libre », 2015.

Edition génétique et critique dirigée par Guy Dugas.
Albert Memmi naît en Tunisie en 1920, dans une modeste famille juive, de langue maternelle arabe.
Formé à l’Alliance israélite à Tunis, puis à l’université d’Alger, et à la Sorbonne, Memmi se trouve au carrefour de trois cultures et construit son oeuvre d’essayiste, mais aussi de fiction, sur la difficulté de trouver un équilibre entre Orient et Occident.
Avec la réédition de ses Portraits, accompagnée de nombreux textes critiques, il s’agit d’ouvrir, pour la première fois, le procès du postcolonial au Maghreb – le terme procès étant pris dans sa double acception de procédure de remise en cause et de processus. C’est donc à une pensée à l’oeuvre à laquelle ces Portraits nous donnent accès, de la situation coloniale à la situation postcoloniale.