AXES DE RECHERCHE 2021-2025

Thème 1 : Mémoire, Patrimoine, Représentation

Resp. : Karim Benmiloud - Alba Lara-Allengrin

Définie comme un « tenant-lieu » (Jacques Aumont), la représentation et ses arbitraires a été considérée comme un axe de réflexion central, indissociable des notions de “patrimoine” – objet du réel, matériel ou immatériel, mais aussi produit d’une construction sociale - et de “mémoire” – telle qu’elle se construit à travers des représentations concrètes, qu’il s’agisse de pratiques sociales ou de pratiques discursives.

1.1. Les mémoires, leur constitution et leur transmission

1.2 Mémoire et patrimoine : transcription et édition

1.3. Patrimoine, valorisation & nouvelles technologies

 

Thème 2: Les empires et après ? Empires, postcolonialisme et décolonisation

Resp. : Paola Domingo

Le fait colonial constitue un axe fédérateur de l’IRIEC, qu’il s’agisse de la constitution des Empires, des héritages culturels, identitaires ou socio-économiques des anciennes colonies, ou encore de la déconstruction de la pensée coloniale et postcoloniale dans la littérature et les sciences humaines contemporaines. Pour ce programme particulièrement, les différents réseaux internationaux seront mobilisés.

2.1. La construction des Empires et leur mémoire : reformuler la colonisation ?

2.2. Identités coloniales et postcoloniales.

2.3. Mondialisation et décolonisation

 

Thème 3. Convergences et hétérogénéité dans les transferts des savoirs

Resp : Philippe Wellnitz - Jean François Vergnaud

La question des convergences et transferts apparaît centrale. Elle concerne aussi bien des civilisations qui ont connu la présence coloniale et l’adaptation à la modernité occidentale -tout en préservant leurs spécificités (Chine, Mexique )- que les sociétés européennes actuelles, confrontées à l’hétérogénéité de leurs populations. Vue d’Occident, la Chine apparaît comme un paradoxe : celui d’un pays dirigé par un parti communiste qui doit relever les défis de la modernité tout en restant au pouvoir. Le Mexique, dans une autre direction, vit une dissociation entre les traditions et les identités indigènes et les effets de la modernité, notamment à travers un accord de partenariat économique soutenu avec les USA et le Canada. L’IRIEC étant composée d’EC aux prises avec les transferts de connaissances et de contenus d’une aire linguistique et culturelle à une autre, la thématique Convergences et hétérogénéité dans les transferts des savoirs inclut également un volet didactique et de réflexion sur les conditions d’enseignement.

3.1 Convergences et hétérogénéité dans les transferts des savoirs, techniques et organisations

3.2  Traduction et traductologie

3.3 Pratiques éducatives : gérer les difficultés de jeunes apprenants d’origines diverses