Thème 3. Convergences et hétérogénéité dans les transferts des savoirs

Resp : Philippe Wellnitz - Jean François Vergnaud

La question des convergences et transferts apparaît centrale. Elle concerne aussi bien des civilisations qui ont connu la présence coloniale et l’adaptation à la modernité occidentale -tout en préservant leurs spécificités (Chine, Mexique )- que les sociétés européennes actuelles, confrontées à l’hétérogénéité de leurs populations. Vue d’Occident, la Chine apparaît comme un paradoxe : celui d’un pays dirigé par un parti communiste qui doit relever les défis de la modernité tout en restant au pouvoir. Le Mexique, dans une autre direction, vit une dissociation entre les traditions et les identités indigènes et les effets de la modernité, notamment à travers un accord de partenariat économique soutenu avec les USA et le Canada. L’IRIEC étant composée d’EC aux prises avec les transferts de connaissances et de contenus d’une aire linguistique et culturelle à une autre, la thématique Convergences et hétérogénéité dans les transferts des savoirs inclut également un volet didactique et de réflexion sur les conditions d’enseignement.

3.1 Convergences et hétérogénéité dans les transferts des savoirs, techniques et organisations

3.2  Traduction et traductologie

3.3 Pratiques éducatives : gérer les difficultés de jeunes apprenants d’origines diverses